EN
Non classé

L’organisme du mois de juillet, le WWF pour la protection des océans

En juillet nous soutenons le WWF pour la protection des océans avec notre programme de développement durable

En juillet, Le Saint-Sulpice Hôtel Montréal apporte son soutien au WWF-Canada!

Avec notre programme de développement durable et social mis en place en juin, en faveur de la SPCA Montréal, nous poursuivons nos actions cette fois-ci pour le WWF -Fonds mondial pour la nature (aussi connu sous le nom de World Wildlife Fund).

Un principe simple: chaque refus d’entretien ménager par notre client pendant son séjour à l’hôtel, nous permet de collecter 5$ en faveur de l’organisme de mois.

Pour la SPCA Montréal, nous sommes parvenus à collecter:  1935$

Nous espérons bien sur à chaque mois pouvoir dépasser la collecte précédente!

Nous vous encouragerons donc si vous séjournez plus d’une nuit au Saint-Sulpice Hôtel Montréal, à refuser votre service de nettoyage de chambre

Les missions du WWF

Depuis 1967, le WWF-Canada travaille à la protection et à la restauration de la nature. En tant qu’organisation internationale de conservation la plus importante au pays, nous mettons à contribution la puissance d’un réseau opérant dans plus de 100 pays pour nos activités sur le terrain, partout au Canada. Le Fonds mondial pour la nature est l’organisation internationale de conservation la plus importante au Canada. Guidé par les meilleures analyses scientifiques et le savoir autochtone, le WWF travaille à la conservation des espèces en péril, la protection des habitats menacés et la lutte contre la crise climatique. Nous proposons des solutions à long terme fondées sur la nature, qui permettent à la nature et aux humains de vivre en harmonie.

Pour en savoir plus: https://wwf.ca/fr/

Cet organisme a été retenu par notre directeur technique Aldo Senbati, très sensibilisé par la protection des océans et qui nous explique pourquoi:

‘Les océans ont longtemps été considérés comme une source inépuisable où l’on peut tout prendre et aussi où l’on peut tout jeter.
La preuve est faite que les océans montrent des signes de fatigue dûs à la surexploitation et aussi au dérèglement climatique.
Si les océans n’arrivent plus à absorber les gaz comme le CO2, les ressources vont rapidement disparaître et donc un milliard de personnes dans le monde ne trouveront plus de quoi manger.
Heureusement qu’ à notre époque il est toujours possible d’entreprendre des actions pour sauver des centaines d’espèces marines et rendre cette étendue d’eau propre comme jadis.’

 

Nous comptons sur vous et sur votre soutien, d’avance nous vous en remercions!

L’équipe Le Saint-Sulpice Hôtel Montréal